thérapie liege

Vous êtes en thérapie, parce que vous avez une forte envie de changement, un profond désir de vous en sortir!
Hélas, il se peut qu’il ne se produise pas, que votre “thérapie ne fonctionne pas”. Ou pire, la situation pourrait même s’aggraver!

Le poids des bénéfices secondaires en thérapie!

Quel que soit votre problème, il engendre des conséquences qui ne seraient pas présentent s’il n’existait pas.
Elles vous impactent, ainsi que l’entourage. Il peut s’agir d’avantages conscients ou inconscients.
Je vous illustre cette théorie par cet exemple, dans le cadre de troubles alimentaires.

Lorsque les bénéfices secondaires sont acquis par l’entourage.
Madame M. a pris du poids, elle n’aime plus son corps, progressivement, elle se détourne de la sexualité.
Son mari réclame à corps et à cri le retour à une vie sexuelle.
Néanmoins, tandis que Madame, se refuse, il met en place ses solutions à lui et voilà qu’il devient porno dépendant.
Cette dépendance pimente un peu sa vie, comme par hasard, elle s’est installée alors que son travail le stressait de plus en plus. C’est aussi une excellente façon pour lui de gèrer son stress.
Si Madame troquait soudainement son appétit pour les desserts au profit de son appétit sexuel, il n’est pas du tout certain que cela convienne à Mr de “perdre” ce que lui a mis en place!
Il y a donc un très grand risque pour que Mr, (in) consciemment mettent les choses en places, d’un point de vue relationnel ou contextuel pour que Mme perdure avec son trouble. une thérapie de couple pourra être aidante.

Lorsque les bénéfices secondaires touchent la personne.
Madame Z. gèrent mal ses pulsions sexuelles. Elle se sent attirée par d’autres hommes que son mari, et elle s’en culpabilise. Elle constate qu’elle aussi plait, attire les regards. Progressivement elle se détourne de son mari, tiraillée entre ses pulsions pour d’autres, son manque d’attirance pour lui. Elle se rabat sur d’autres douceurs, plus sucrées et caloriques.
Elle prend du poids, perd sa féminité. Elle n’attire plus les regards, même plus ceux de son mari.
Le conflit de base, entre pulsion est loyauté est éradiqué par le problème alimentaire.
Pour retrouver son corps tel qu’il était, elle devra travailler sur l’acceptation, la gestion de ces pulsions.
Le problème constitue en fait une tentative de solutions mise en place par l’inconscient.

Ce sont ces bénéfices secondaires qui font qu’un changement s’opère ou pas.
Si leur poids est plus conséquent que le changement espéré, ce dernier n’aura pas lieu.
L’hypnose est un outil de thérapie puissant pour débusquer ces bénéfices secondaires, et permettre de mettre en place de nouveaux comportements.