Interventions en haute école de la province de Liège

province de liegeC’est parti pour plusieurs journées d’intervention pour le programme “Je tiens la route”! Une super initiative de la province et d’Openado. J’anime la partie prévention santé relative au sommeil. Ma mission est de sensibiliser les étudiants à l’importance du sommeil, les motiver à en prendre soin. J’aborde avec eux, l’alimentation, helmol’hygiène de vie, les conditions pour un sommeil régénérateur,….Bien sur nous partageons sur les solutions, la prévention : la nutrithérapie, l’hypnose, la phyto, le respect des rythmes,… Je serai présente dans différentes hautes écoles tout au long de ces deux semaines : Helmo, Huy, La Reid,… Cette mission prévention santé me tiens à coeur et je remercie l’équipe Openado pour sa confiance! Les élèves en section soins infirmiers et sages femmes sont d’autant plus concernés par la thématique du sommeil et de la capacité de récupération, nous abordons la problématique du travail en pause de nuit, comment gérer au mieux sa santé, son repos, les récupération de jour et de nuit,…

Reconnaître les signes de transe hypnotique

Certains signes de transe hypnotique sont perceptibles par l’hypnothérapeute d’autres par le “sujet hypnotisé”.  Voici comment savoir si on est en hypnose, reconnaître les indicateurs d’une transe hypnotique. Que vous soyez opérateur (hypnothérapeute) ou “sujet” ou entrain de pratiquer l’auto-hypnose voici comment repérer l’état hypnotique. L’hypnothérapeute commence sa séance par une induction de l’état d’hypnose. Afin de savoir si le sujet est dans un  état hypnotique suffisant pour être réceptif aux suggestions et au travail thérapeutique, il dispose de quelques indicateurs, signes de transe hypnotique.

 

Signes de transe hypnotique au niveau des yeux

  • Ils peuvent devenir rouge au rosé dù au fait d’une augmentation du flux sanguin.
  • Présence de larmoiement, dù au relâchement des muscles tout autour des yeux, impactant le canal lacrymal.
  • Mouvements oculaires rapides (MOR – REM), comme lorsqu’on rêve en sommeil paradoxal. Il peut y avoir des battements rapides des paupières.
  • Dilatation des pupilles, regard défocalisé.

Signes de transe hypnotique au niveau musculaire

  • Le tonus musculaire se modifie
  • Les muscles peuvent être totalement relâchés ou au contraire dans un état de rigidité, de catalepsie

Modification de la chaleur corporelle

  • Le rythme cardiaque se modifie et influe ainsi sur la température du corps
  • Le plus fréquemment, la température du corps baisse mais parfois il arrive que ce soit l’inverse

Indicateurs de transe hypnotique : visage, gorge, respiration

  • Rougissements
  • Changement du teint de la peau
  • Le visage devient de plus en plus symétrique
  • Déglutitions répètées
  • Ralentissement du rythme respiratoire
  • Parler demande un effort

Au delà de ces indices visibles, d’autres phénomènes peuvent se produire :

  • Au niveau de la mémoire
    amnésie ou au contraire de l’hypermnésie, la personne se souvient avec beaucoup de précision de détails enfouis dans sa mémoire.
  • Anesthésie – analgésie
    Une ou plusieurs partie du corps perdent de leur sensibilité, deviennent insensibles à la douleur ou s’endorment. Ce phénomène peut être une «conséquence» de l’état hypnotique ou le résultat de son induction.
  • La catalepsie :
    Il s’agit d’une suspension du mouvement volontaire des muscles dans la position où ils se trouvent positionnés. L’attitude qui s’en dégage fait penser à une statue, un mime conservant une position figée en pleine action. Une personne dans cet état peut rester des heures dans une même position, si on parvient à changer cette position (par ex : lever son bras), alors le sujet la conserve, tandis qu’un individu en état d’éveil est incapable de rester dans une même position aussi longtemps.
  • La dissociation
    La personne se voit de l’extérieur, comme si une partie d’elle sortait du corps et pouvait l’observer. La dissociation permet de travailler sur :
    – des faits douloureux,
    – des peurs,
    – des modifications de comportements. La personne est dans une position de spectateur, elle se dissocie.

Phobie de la voiture, phobie de la route

phobie de la voiture hypnoseSi vous avez développé une peur au volant, voire une phobie de la voiture, amaxophobie, ou de certaines routes ou conditions de roulage, l’hypnose vous sera du plus grand secours, je vous explique ici comment. Aussi, savez-vous que la phobie de la voiture, la peur de conduire peuvent avoir différentes origines :
– une expérience traumatique : vivre, avoir vu un grave accident
– enfant, contact avec des parents peureux,
– une façon de se protéger de soi,
– route et voiture symbolisant des expériences de vie douloureuses du passé.

Traiter la phobie de la voiture, la phobie des autoroutes.

Je vous explique ici, selon les différentes origines de la peur, les outils à utiliser pour s’en sortir et pouvoir rouler sereinement, en toute sécurité.

Dans le premier et le deuxième cas, le travail thérapeutique aura pour but une désensibilisation : par hypnose, mouvements oculaires, eft. L’objectif est de dissocier les faits, les lieux de l’émotion négative générée.
Dans le troisième cas, la peur peut être une façon de se protéger de soi, lorsqu’on a dans le passé eu une conduite avec excès de vitesse, prise de risques,… un travail en hypnose permettra une régulation du comportement, une reprise de confiance en soi quant à sa capacité de se protéger, de gérer ses pulsions,…

D’un point de vue symbolique la voiture représente le fait de prendre sa vie en main.

« Je suis assis au volant de la voiture de ma vie, je conduis ma vie, je choisis vers où je vais, quand je m’arrête,… » !

Différents types de phobies de la voiture, phobies de la route.

La peur de conduire seul
Elle correspond à un besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés pour se rassurer, comme si l’autre allait pouvoir nous sauver s’il arrive quelque chose, … cela revient à « je ne porte pas seul(e) la responsabilité ». Cette peur peut être l’écho de situations passées où la personne s’est sentie seule face à de trop lourdes responsabilités, charges, décisions à prendre,…

La peur de rouler avec des passagers
Au moins deux aspects sont envisageables, responsabilité et confiance en soi face au regard de l’autre. Relativement à la responsabilité : si dans le passé, la personne a dù prendre en charge sa famille, assumer un rôle de parent alors qu’elle est enfant. Elle peut développer une phobie d’emmener d’autres personnes dans sa voiture, cela symbolise sa saturation «  c’est trop, je n’en peux plus d’emmener les autres là où il faut, de conduire leur vie. » Il peut aussi y avoir un problème de confiance en soi, la difficulté de poser un acte en se sentant observé, jugé,…

La peur de la descente
Elle peut évoquer une descente aux enfers. Faire échos à une situation de vie où la personne a eu la sensation que la situation s’emballe, qu’elle n’a plus prise. La descente évoque alors cette sensation de glisser, d’être entrainé malgré soi vers le bas. A la vue d’une route en pente, la personne va paniquer sans savoir pourquoi.

La peur de la montée
Ou encore, une montée va effrayer parce qu’elle symbolise qq chose de difficile, des efforts produits dans le passé.

Certains éléments de la route peuvent être vécus comme rassurant
Par exemple suivre un camion. Comme si on s’en remettait à quelqu’un d’autre, qui pourrait en qq sorte jouer le rôle de figure paternelle, de protection, on peut s’y accrocher et se laisser tirer par lui, il est là pour protéger, il ouvre la route,..

Il s’agit juste ici d’exemples, ils ne sont pas à considérer comme vérité et généralisation à appliquer à chacun. Cependant, lors de mes anamnèses relatives à la peur de la voiture en questionnant sur l’histoire de vie, j’ai remarqué des similarités, des répétitions de scénarios. L’intervention thérapeutique en hypnose a ici pour but de se libérer du passé, faire certains deuils, se reconstruire.

 La phobie de la voiture est un symptôme, souvent parmi d’autres.

Il finit par disparaître lorsqu’on s’apaise et s’allège de son passé.

 

Je n’arrive pas à tomber enceinte! Témoignage!

tomber enceinte grâce à l'hypnoseMa fille n’arrive pas à tomber enceinte ! L’hypnose peut l’aider?

C’est la maman de Laura qui a pris contact avec moi. “Pouvez vous aider ma fille par hypnose à avoir un enfant”? Cela m’a rappelé un de mes formateurs en hypnose qui nous racontait avoir “mis plusieurs femmes enceintes”, et ce avec le consentement de leur mari!

Laura est une jeune femme de 28 ans, en couple avec Marc depuis 7 ans, ils souhaitent avoir un enfant, mais n’y arrivent pas. Ils ont passé tout les examens et tests médicaux nécessaires, et personne ne comprend, ils sont parfaitement “sains” et aptes à avoir des enfants. Laura est très stressée, elle s’investit énormément dans son travail, l’appartement est toujours impeccable. Elle affiche toujours un beau sourire, mais c’est une personne profondément triste.

Pour tomber enceinte, quelles conditions sont favorables ?

  • Etre à deux et se sentir à deux!
  • Lâcher prise
  • Confiance
  • Détente
  • Sentiment de sécurité

Nous avons d’abord travaillé en thérapie de couple.

Le désir d’enfant s’était transformé en obsession et détruisait petit à petit la vie du couple et toute sa spontanéité sexuelle.

Les rapports sexuels étaient prévus aux moments les plus propices à la fécondation, plus question de s’écouter, de se sentir naturellement attirés l’un par l’autre. Marc se plaint de pannes sexuelles. Il ne se sent plus désiré mais, un peu comme si me dit-il, il s’était transformé en “objet” à procréer. Il a peur de décevoir Laura, se met dans des “obligations de performances sexuelles”  qui n’ont que pour résultat de l’éloigner d’une sexualité naturelle.

Pas de grossesse en climat de stress!

La nature est bien faite!
Si la maman est stressée, l’instinct ne va pas permettre la reproduction.
Il n’est pas question de se reproduire si les conditions d’accueil ne sont pas favorables.
Ainsi, une maman stressée communique inconsciemment à son cerveau que le contexte de vie est difficile, et donc envoie un message implicite de non grossesse.
Plus elle se dit et s’obsède par “Je n’arrive pas à tomber enceinte”, plus elle fait monter son niveau de stress.  C’est à ce niveau que l’hypnose a pu l’aider.

Enfin enceinte!

Alternant travail individuel en hypnose et thérapie de couple, Laura et Marc ont retrouvé un nouvel équilibre personnel et de couple.
Le travail en hypnothérapie a été axé sur la gestion du stress, le lâcher prise.
Ils sont devenus parents, au moment où ils se disaient que même sans enfant à eux, ils pourraient vivre heureux.
Le couple a mûri et est sorti renforcé de cette épreuve, heureux parent d’un magnifique petit garçon.

Don Juan, … séduction à tout prix!

séduction

Jo est dans la séduction!

Il a 40 ans, cadre commercial, marié, il collectionne les relations extra-conjugales, séduction est son mot d’ordre!
Partout où il va, il trouve une proie à séduire : au boulot, au fitness, à l’école des petits …
Madame sait tout, mais elle écrase. Elle pense aux enfants, à la maison à payer, à sa réputation (elle a été la dernière à l’apprendre m’enfin bon)…
Mais, un jour, sans que personne ne s’y attende, elle a explosé ! Elle a posé un ultimatum à super Jo ! “Ou tu arrêtes tes conquêtes, ou je demande le divorce.” En un éclair, Jo évalue toutes les conséquences du divorce, se dit qu’il aime la chaleur –et le confort- de sa petite famille … Il promet de changer.

Sevrage séduction!

Une semaine de sevrage complet ! Il y arrive ! Il se défonce au sport, se concentre sur ses dossiers, évite les bars … A un moment donné, il ne sait pas très bien pourquoi, il commence à sentir de la lassitude, un manque d’entrain, il est comme déprimé.
C’est alors qu’il décide d’entamer une thérapie. Quelle bonne idée Jo !
Là, il commence à comprendre certains mécanismes. Très souvent, le séducteur compulsif manque de confiance en lui. Aussi, il éprouve un grand besoin d’être rassuré à propos de l’image que les autres ont de lui.

Lorsqu’il charme et conclut, Jo peut –souvent inconsciemment- se dire :
»Ouf, je plais, et à un tel point que je peux faire passer l’autre à l’acte ».
Comme il a un grand besoin de percevoir ce message pour se rassurer, il séduit de façon compulsive.

Oui, le besoin compulsif de séduire se travaille en thérapie, sur trois axes :
En individuel :
1- en renforçant l’image de soi
2- en trouvant une autre façon d’utiliser la compétence à séduire
En couple :
3- pour restaurer le climat de confiance

L’hypnose est un outil précieux pour augmenter la confiance en soi, retrouver une image de soi satisfaisante sans besoin de réassurance externe.

Différence entre hypnose et auto hypnose?

Savez-vous que l’hypnose est un état naturel, auquel nous nous connectons tous? Nous générons nous-même cet état modifié de conscience, c’est pour cela qu’il est question d’auto-hypnose.Il s’agit d’une sorte d’auto-conditionnement qui peut mener à des comportements satisfaisants ou insatisfaisants. L’auto-hypnose positive est celle que l’on retrouve chez l’artiste, la personne qui crée, ou qui simplement se focalise et se met “dans sa bulle” pour atteindre son objectif. Les problématiques comme la jalousie, les tocs, les phobies, les troubles alimentaires,… sont eux le résultat d’auto-hypnoses négatives.
C’est pour cette raison que l’hypnose fonctionne si bien pour ces thématiques, la personne qui en souffre utilise déjà le mécanisme de l’hypnose, en séance elle va apprendre à l’utiliser à des fins positives, pour se libérer et mettre en place de nouveaux comportements. L’hypnose est utilisée en thérapie, on parlera donc d’hypnothérapie, ou en coaching, hypnocoaching, avec des applications parfois moins connues comme l’orientation professionnelle.

Je vous explique dans cette vidéo les différents états d’auto-hypnose, positifs, négatifs ou neutres, comment ils s’expriment au quotidien.

Dépendance à l’alcool? Etes-vous à risque?

dépendance à l'alcool

Risquez-vous la dépendance à l’alcool?

Vous êtes-vous déjà questionné sur votre consommation d’alcool ? Il vous parait normal de consommer du vin, de la bière, de façon quotidienne, ou hebdomadaire, mais, est-ce que vous vous mettez en danger, est-ce que vous vous exposé à un risque de dépendance à l’alcool ?

Pour le savoir, le critère est simple !

La réponse est non si vous dégustez lors de repas, lorsque par exemple le vin a pour but de mettre en valeur un met, les différentes saveurs d’un repas.

La réponse est oui, vous vous mettez en danger, si votre consommation a pour but de modifier votre état d’esprit, vous relâcher, vous donner confiance en vous, … ou encore décompresser, vous sentir plus à l’aise avec les autres. Dans ces cas de figure, l’alcool rempli donc une fonction, elle devient une sorte de béquille. Si vous rencontrez des épreuves de vie, le risque pour que vous vous retourniez vers un moyen que vous connaissez déjà est très élevé. Et si c’est l’alcool, c’est là que le risque d’entrer dans le cercle vicieux de la dépendance existe.

Lors d’accompagnement en sevrage alcool, l’histoire que j’entends est souvent la même!

« Je consommais juste de façon sociale, ou le  vendredi pour décompresser. Puis je me suis aperçu que les quantités augmentaient de plus en plus, que je cherchais les occasions festives,… d’ailleurs tous mes amis consomment de l’alcool et ils ont une vie normale »
Sauf que si vous y regardez d’un peu plus prêt, … vous remarquerez les effets d’une consommation régulière : irritabilité, sensibilité accrue, méfiance, propension à la colère, à des états permanents d’insatisfaction, de dépression, … ceci invitant à consommer de plus en plus pour s’apaiser.

Alors que faire si vous constatez que vous êtes dans ce type de consommation ?
Je vous invite à réorienter tout doucement votre usage vers un plaisir gustatif, et progressivement mettez d’autres choses en place pour remplir les mêmes fonctions que l’alcool. Aussi, l’hypnose pourra vous aider à modifier vos habitudes, à trouver d’autres ressources et d’autres moyens de décompression, de gestion du stress, de confiance en soi,..

Osez vous aussi vous questionner par rapport à vos relations. Etes vous entouré presqu’uniquement de personnes qui consomment ? Qui poussent les autres à consommer , leur glisse un verre entre les mains sans leur demander leur avis, …
Osez voir où on en est, c’est une étape importante !
A votre bonne santé !

Hypnose et jalousie

hypnose jalousieHypnose et jalousie, “traiter” la jalousie par hypnose est une pratique thérapeutique de plus en plus fréquente car les résultats sont très encourageants … Saviez-vous que l’hypnose peut vraiment vous aider pour sortir de l’enfer de la jalousie? Elle fait des ravages dans le couple mais aussi sur la santé physique et mentale de celui qui en souffre ou en est la cible. Ce que vous allez entendre dans cette vidéo va peut-être vous choquer, ou vous interpeller. L’objectif est de vous aider à prendre conscience de certains mécanismes sous-jacents de la jalousie.

Hypnose et jalousie, quel lien?

La jalousie est un état d’auto-hypnose négatif. Il consiste à s’auto-conditionner involontairement et inconsciemment. Le jaloux manque souvent à la base de confiance en soi et peut souffrir de troubles abandonniques. Lors de cet état d’auto-hypnose négatif, il y a création de scénarios catastrophes. Ils sont vécus comme une réalité. Ils peuvent entraîner stress, angoisses, obsessions, spasmes, ..  Il existe aussi d’autres causes comme différents types de projections, je vous les explique dans la vidéo. En hypnose nous travaillerons sur plusieurs plans : la confiance en soi, la sensation de sécurité de base, un travail sur l’imaginaire afin de déconstruire les scénarios catastrophes créés par la personne jalouse.

Comment sortir de la jalousie?

La jalousie fait partie des 3 sujets de dispute les plus fréquents dans les couples, les deux autres sont l’argent et les enfants, les choix pour leur éducation. Lorsque le couple est miné par la jalousie, outre un travail individuel, une thérapie de couple est aussi nécessaire. Celle-ci portera sur les inter-actions, la dynamique de la relation : pour faire face à la jalousie, “l’autre” peut se sentir pousser à mentir, cacher des éléments de sa vie pour ne pas amorcer de crises. La relation perd alors en spontanéité et en authenticité. La jalousie est une épreuve pour les partenaires, mais ils en sortiront grandis, bien plus forts, avec une meilleure compréhension de soi, de l’autre, du fonctionnement du couple.

Boulimie et hypnose témoignage

Dans cette vidéo “hypnose témoignage”, je partage avec vous de mon parcours!
Si vous souffrez de troubles alimentaires comme la boulimie, l’hyperphagie, la compulsion, le grignotage, que vous êtes obsédé(e) par les régimes, coincé dans un système “yoyo … sachez que : vous pouvez vous en sortir, vous libérer totalement de ces anciens schémas de comportement!

Voici comment je me suis sortie de graves troubles alimentaires, l’hypnose m’a sauvé la vie!

J’ai vécu plus de 20 ans de boulimie vomitive, … l’enfer! J’étais très mal, très loin, … je n’y croyais plus mais je m’en suis sortie! J’anime maintenant les ateliers je mincis par hypnose à Liège.
Agenda des ateliers je mincis par hypnose

Interpellée par ma guérison, la durabilité du changement et sa profondeur j’ai suivi des formations en hypnose, et à bien d’autres techniques de développement personnel, mais aussi à la nutrithérapie en suivant les cours du docteur Jean-Paul Curtay! Je continue à étudier passionnément ces méthodes !

J’accompagne depuis plusieurs années maintenant des personnes qui souffrent de boulimie, grignotages intempestifs, qui ne sentent plus la satiété, … Progressivement elles retrouvent un comportement alimentaire sain, discernent les envies des faims physiologiques et apportent une réponse adéquate, elles acquièrent une relation à la nourriture saine, au-delà du contrôle, des tentatives vaines de régimes et des frustrations qu’ils engendrent. L’hypnose permet de mincir, maigrir, atteindre et surtout conserver son poids idéal à long terme.

Lors des ateliers je mincis par hypnose Liège, nous nous adressons à l’inconscient, grâce au langage hypnotique il reçoit des messages lui permettant des changements profonds et écologiques. Comme vous l’avez remarqué, les tentatives de régimes et de contrôle ne font que renforcer le problème! Avec l’hypnothérapie, nous intervenons à d’autres niveaux, vous allez vous apaiser, rendre à la nourriture sa juste fonction, sa place, vous libérer et vivre pleinement votre vie!

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES MON PARCOURS

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES MON PARCOURSJe vous explique d'où je viens …. et comment l'hypnose m'a sauvé la vie! Plus de 20 ans de boulimie vomitive, … l'enfer! J'étais très mal, très loin, … je n'y croyais plus mais je m'en suis sortie!J'anime maintenant les ateliers je mincis par hypnose à Liège.https://www.hypnose-liege.com/agenda/

Publié par Hypnose Liège M-P Preud'homme sur samedi 22 juillet 2017