Rdv Vivacité : comment nos parents influencent ils notre relation à la nourriture ?

Vivacité Syvlive HonoréRdv ce jeudi 25/04/2019 dans la vie du bon côté avec Sylvie Honoré !
Qu’est ce qui fait que certains se ruent sur la nourriture, d’autres la savourent, ou d’autres
encore ne sont pas du tout attirés par elle ? Sans le vouloir nos parents impactent notre relation à la nourriture et parfois de façon très
subtile. Nous découvrirons quels types de comportements, de croyances de nos parents, en lien direct ou même
pas du tout avec la nourriture influencent un comportement alimentaire.

Nage en eau froide : conditionnement mental !

Nage en eau froide : conditionnement mental !

nage en eau froide conditionnement mental

Il m’arrive de nager en eau froide …! Mais peut-être que vous vous demandez mais enfin … pourquoi nager en eau froide? Parce que les effets, les bénéfices santé et bien-être sont vraiment intéressants! Je vous les explique ici et comment se conditionner pour y arriver !

1) Les bienfaits physiologiques

  • vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins), suivi de l’inverse par réaction : vasodilatation. Cette stimulation de micro circulation est très bénéfique au niveau cellulaire – les cellules sont à la fois profondément drainées et nourries.
  • la nage en eau froide tempère le corps
  • elle augmente la puissance énergétique du corps, stimule sa faculté d’adaptation.
  • Certaines études prouvent son impact thérapeutique sur des maladies comme la tuberculose, la radiculite, le diabète, les troubles gastro intestinaux, problèmes d’inflammation, douleurs, …
  • Elle renforce puissamment  le système immunitaire, par l’augmentation des lymphocytes.
  • Elle stimule le métabolisme.

2) Les bienfaits psychologiques

  • Libération d’endorphines –> diminution du stress, de la douleur, sensation d’euphorie
  • action bénéfique sur le sommeil
  • puissant anxiolytique naturel
  • dépassement de soi,
  • renforcement de la confiance en soi
  • dépassement de croyances
  • pratique de dissociation face aux sensations corporelle
  • se dégager de peurs et conditionnements de l’enfance – on ne peut pas avoir froid!
  • ne plus appréhender le froid permet d’être moins “frileux” dans la vie.

La première condition est d’avoir envie de s’adonner à cette pratique et de bénéficier de ses bienfaits.
L’attitude mentale à adopter est de type “vivre une expérience bénéfique pour le corps et l’esprit“, bien plus que “faire un effort” ou “travailler sa volonté”.

1) Avant d’entrer dans l’eau : préparation mentale à l’auto régulation psychique :
se concentrer sur la respiration, observer l’inspiration et l’expiration, allonger cette dernière. Amener la conscience de la respiration dans la zone du coeur. Entrer dans une perception de plus en plus subtile des battements du coeur, les ralentir (par des techniques de pranayamas ou de cohérence cardiaque -elle même issue du yoga).
Déplacer cette perception dans les paumes des mains, garder le même rythme cardiaque, mais intensifier la puissance des battements jusqu’à éprouver une sensation de chaleur dans le creux des mains. Faire irradier cette sensation, la propager dans l’ensemble du corps.

2) En se mouillant progressivement poignets et jambes, visualiser les gouttes comme “perles de joie”, de lumière, se sourire, visualiser une fontaine de ces perles, intensifier le contact avec l’eau, stimuler l’envie de faire un, de s’unir à cette source.

3) En nageant, se concentrer sur la zone ombilicale y sentir l’énergie, la chaleur émanant de l’intérieur, “nourrir ce feu”. Laisser la respiration et le coeur s’apaiser en soufflant lentement. S’ouvrir à la découverte de nouvelles sensations.

PS : avant de vous lancer dans la pratique informez vous quant aux préparations physiques, pour s’habituer progressivement au froid.

Vidéo : vaincre sa peur de l’avion

vaincre sa peur de l'avionVaincre la phobie de l’avion, se libérer de la peur de l’avion, c’est possible ! Différentes techniques sont très efficaces comme l’hypnose, l’Eft, et la thérapie par exposition à la réalité virtuelle. Il  y a  différentes origines à cette phobie, elle n’est pas nécessairement le fruit d’une expérience négative avec le monde de l’aviation. Elle est plus fréquente, lorsqu’on a pris son premier vol en tant qu’adulte. Même si tout le monde sait que c’est le moyen de transport  le plus sécurisé,  quitter le plancher des vaches stress un bon nombre de personnes !

Voici comment gérer votre stress, voir dépasser votre peur de l’avion

Dès votre arrivée à l’aéroport (et même avant !) concentrez vous pour être dans l’instant présent, c’est possible par vos sens, vous regardez, vous écoutez, vous êtes attentif(ve) à votre respiration,..
Pratiquez le « ici et maintenant » .. ; rythmez votre respiration en pratiquant la cohérence cardiaque, inspirez 5 secondes, soufflez en 5 seconde, en mobilisant votre abdomen.

Maintenant, ce que je vais vous dire va peut être vous faire sourire, mais sachez que les résultats sont là !
Il s’agit d’une technique à tendance régressive qui va vous sécuriser de façon très primaire.
Quelques jours avant de partir prenez l’habitude d’emmener avec vous, dans vos moments de détente, et pourquoi pas de sommeil, une petite couverture, en matière toute douce et réconfortante, comme en polar par exemple, parfumez la de quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix comme la lavande qui favorise la détente ou le cèdre qui facilite la respiration.
Pendant toute la semaine précédent votre voyage, pratiquez cette technique d’ancrage :

  • vous effectuez un compte à rebours de 10 respirations, emmitouflé(e) dans votre couverture, dont vous respirez la senteur agréable
  • comptez 10 j’inspire, je me dit le mot confiance 10 expire, je me dis le mot détente ….. 9 inspire confiance,.
  • Vous continuez jusqu’à zéro, et là, faites un petit geste qui va ancrer et symboliser cet état de détente, ça peut être caresser le dos de votre main, serrer un poing….
  • Habituez vous quotidiennement à cette pratique, avec la petite couverture et à d’autres moments, respirez fréquemment en vous répétant ces 2 mots, ou d’autres qui vous conviennent, comme sérénité, tranquillité…
  • À l’aéroport tout en étant bien concentré(e) dans l’ici et maintenant, continuez à vous répéter ces mots, ils deviennent votre mantra, obsédez-vous par eux! Ils remplacent toutes autres pensées.
  • Dans l’avion, bien confortable avec votre petite couverture, vous continuez,.. et votre vol est agréable, serein, paisible,…

Rdv Vivacité : comment nos parents influencent ils notre relation à la nourriture ?

la vie du bon côté sylvie honoréRdv ce vendredi 29 mars dans la Vie du bon côté pour en parler et … comprendre!

Qu’est ce qui fait que certains se ruent sur la nourriture, d’autres la savourent, ou que d’autres  ne sont pas du tout attirés par elle ?
Sans le vouloir nos parents impactent notre relation à la nourriture et parfois de façon très subtile et tout à fait involontaire.
Nous découvrirons quels types de comportements, d’expériences et croyances de nos parents influencent nos comportementss alimentaire.

Nous avons besoin de vos témoignagnes ! Si vous souhaitez intervenir sur Antenne, merci de me contacter 0478/997157!

Le sentiment d’injustice : à quoi il peut mener!

sentiment d'injustice

Vous est il arrivé de vivre un sentiment d’injustice ? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi des situations à la base banales, peuvent prendre une tournure impressionnante, entrainer des réactions paraissant disproportionnées ? Je vous illustre par un exemple de la vie de tout les jours ce qui se trame en toile de fond d’un sentiment d’injustice … lorsqu’une personne a pour valeur principale la justice, elle sera d’autant plus sensible aux situations où elle ne se sent pas respectée.

Imaginez, … Monsieur Dupont se rend au Car Wash, il s’apprête à payer un service pour recevoir en échange une voiture plus propre et plus agréable. Malheureusement, il y a défaut dans le service et le véhicule, plutôt que d’être plus beau, … est endommagé. Non seulement il n’a pas reçu ce pour quoi il a payé, mais en plus, il va devoir payer plus pour les dégâts occasionnés par d’autres. Alors il demande que « justice soit faite » et s’adresse de bonne foi au prestataire de service. Comme la justice fait partie de ses valeurs personnelles, il part avec un apriori positif quant à la suite qui sera réservée à sa demande.

Et là, plusieurs scénarios sont possibles :

Le premier : il adresse sa demande, une fois, deux fois, trois fois, … elle est ignorée. Son sentiment d’injustice ne fait qu’augmenter, car il n’est pas entendu. Il se met en chemin vers d’autres moyens d’être pris en considération par la personne concernée, mais aussi par d’autres.

Deuxième scénario possible
Sa demande est renflouée par un commerçant peu visionnaire, peu soucieux de son image de marque. Un commerçant rigidifié qui se retranche derrière un panneau d’affichage « nous déclinons toutes responsabilités, … ». Un commerçant qui ignore l’utilité de questionner une autre position perceptuelle « qu’est ce que je ressentirais à la place de mon client ».  Là encore, le sentiment d’injustice est bien nourri. Le client commence à évaluer de façon plus large les dommages encourus. Il en fait l’inventaire, et le sentiment d’injustice ne fait que croître. Voilà qu’il réalise que le préjudice est bien plus important : le temps qu’il a perdu à passer des messages dont on accuse pas réception, le véhicule endommagé nuit à son image commerciale, … alors il commence à objectiver, chiffrer, s’intéresse à la procédure légale à suivre, … bref l’escalade est bien amorcée. A ce stade, il n’est pas prêt à faire machine arrière.

Troisième scénario
Sa demande est prise en considération. Le commerçant analyse la situation, prend le temps de se demander ce qu’il ressentirait lui dans la même situation. Le commerçant prend ses responsabilités. Le client se sent entendu, il apprécie cette réaction humaine et parle positivement de l’entreprise autour de lui.

En conclusion : lors du vécu d’un sentiment d’injustice, il y a recherche de réparation. Plus la demande est ignorée et renflouée, plus la personne lésée risque d’aller bien au-delà de ce qu’elle demande à la base. Le fait de ne pas être entendu par l’interlocuteur concerné atise l’envie de déclarer à d’autres, au public. Pain béni pour les réseaux sociaux.  Mais, comme ce n’est pas la personne concernée qui donne réponse, la frustration reste présente et la personne assouvi ce besoin en continuant à crier au monde, déclarer publiquement, toujours plus fort.

La personne lésée qui n’est pas écoutée, risque de réclamer davantage et de trouver les moyens de se rendre justice, parfois en sous-terrain et de manière pas toujours visible (en réponse au fait d’être ignorée).

Pour couper l’herbe sous le pied à ce type d’escalade, dans la relation qu’elle soit commerciale ou autre, il y a d’abord lieu de pouvoir écouter la plainte, y donner suite de façon juste. La meilleure façon d’y parvenir est simple, il suffit de se demander, “qu’est ce que moi, en tant que personne, je ressentirais si j’étais à la place de l’autre?” Ou de s’intéresser à cette maxime

“Traitez les autres comme vous souhaitez l’être”.

Relation aux autres et comportement alimentaire!

comportement alimentaire

Savez-vous que notre relation aux autres influence énormément notre relation à la  nourriture ?

La façon dont vous vous positionnez, comment vous vous sentez avec les autres est en lien direct avec votre comportement alimentaire ! 

Les relations sociales difficiles peuvent être à l’origine de troubles du comportement alimentaire comme la boulimie, la compulsion alimentaire, l’hyperphagie,…

 

Lors de cet atelier maigrir par hypnose et relations aux autres, nous travaillons différents aspects des inter-actions sociales qui peuvent influencer considérablement notre relation à la nourriture. Même si vous réalisez ce que vous souhaitez améliorer, parfois vous n’y parvenez pas. Un peu comme si vos comportements se produisaient en vous échappant, de façon automatique, en mode réflexe. C’est à ce niveau que le travail en hypnose est vraiment intéressant. En hypnose, nous agissons sur l’inconscient et nous pouvons déconditionner certains comportements de façon aussi durable qu’efficace.

Méfiez-vous de l’illusion qui vous ferait croire que lorsque vous serez mince, votre relation aux autres sera plus facile, c’est exactement l’inverse!

Si vous souffrez de troubles du comportements alimentaires, regardez un peu ci-dessous ce que raconte votre relation aux autres ! Si un ou plusieurs de ces points vous font écho, sachez qu’en travaillant dessus un des bénéfices sera l’impact sur votre comportement alimentaire !

  • Vous sentez-vous fréquemment victime des autres, de situations, de la vie ?
  • Dans votre relation aux autres vous sentez-vous davantage en posture adulte, enfant, parents (analyse  transactionnelle Eric Berne)
  • Avez-vous tendance à anticiper les besoins des autres?
  • Vous faites vous passer systématiquement après les autres ?
  • Dits vous oui trop vite et quasi toujours lorqu’on vous demande quelque chose?
  • Prenez-vous “sur vos épaules”, des choses qui ne nous appartiennent pas?
  • Avez-vous du mal à poser des limites aux autres ?
  • Eprouvez-vous des difficultés à prendre votre place?

Vous répondez affirmativement à une ou plusieurs de ces questions ? Rejoignez-nous aux ateliers maigrir par hypnose! Ils vont pacifier votre relation de façon respectueuse et écologique votre relation aux autres et votre comportement alimentaire!

Auto-sabotage dans les comportements alimentaires !

auto sabotage alimentaire

Faites vous partie de ceux et celles qui ont l’impression de prendre des résolutions, …. de décider d’adopter un comportement bénéfique, comme de manger sain, … puis au final de faire exactement l’inverse ? …Comme si le comportement vous échappait ? C’est très fréquent dans les troubles alimentaires comme la boulimie, l’hyperphagie, le grignotage, … Nous travaillons cette thématique lors des ateliers maigrir par hypnose.

L’auto sabotage est en lien direct avec la notion de bénéfices secondaires. Votre inconscient, qui est le siège de la gestion de vos comportements alimentaires effectue une sorte de bilan lorsque vous prenez une décision de changement, comme de prendre de soin de son  corps, de mincir.

Aussi étrange que cela puisse vous paraitre, même si votre plus grand et plus sincère désir est de mincir, il n’est pas certain que votre inconscient soit de votre avis. Dans la situation actuelle, de surpoids, ou de comportement dysfonctionnant il a trouvé un certain équilibre et certains avantages, qu’il souhaite conserver.

Ces conflits inconscients peuvent être apaisés, et l’inconscient vous donnera alors l’autorisation de perdre du poids, de prendre soin de vous. C’est ce que nous travaillons en hypnose. Une fois l’inconscient tranquilisé, les comportements d’auto-sabotage disparaissent, vous apaisez votre relation à la nourriture, vous accédez à votre poids idéal et surtout vous le conservez, … en gardant l’esprit lui aussi léger !

Rdv Vivacité ! Vous et votre voiture ….

vivacité sylvie honoréRdv ce lundi 25 février 2019+, 13h00, avec Sylvie Honoré, dans la vie du bon côté ! Nous parlerons de vous … et de votre voiture, ce qu’elle révèle de vous ! …Comment vous sentez-vous en voiture ? Comment avez-vous choisi votre voiture ? La voiture est une extension et une expression de soi. Les comportements sur la route sont parfois surprenant et déroutant au propre comme au figuré ! Si vous avez déjà été surpris par l’agressivité au volant, celle des autres tout comme la vôtre, nous parlerons ici de ce qu’elle dévoile et surtout comment s’y prendre pour sortir de comportement agressifs au volant, comment réagir si vous en êtes victime. Nous parlerons aussi d’expérience de car jacking, d’accidents, de phobie de la route et des solutions pour en sortir.