la vie nous échappeAvez-vous l’impression qu’il est plus que temps de décider de votre vie?  Peut-être que vous avez déjà essayé … et que vous n’y arrivez pas?  Voici 4 clefs pour prendre réellement votre vie en main, de façon réaliste et durable. En coaching humaniste global, la méthode POSA, acronyme de Posture, Objectif, Système, Apprentissage, confère un fil rouge, des points de repères et de réflexion pour prendre les bonnes décisions, devenir réalisateur, producteur, acteur de votre vie ! 

4 raisons qui génèrent la sensation que notre vie ne nous appartient pas

1) La première c’est notre posture !

Celle que nous adoptons vis à vis des autres, le pouvoir que nous leur donnons. C’est l’histoire de Roger, gérant du restaurant “au plat du jour”. Il se dit de son chef : “sans lui je suis foutu, je peux fermer mon resto, c’est pour lui que mes clients viennent”. Tandis que le chef se dit,”mon boss n’a pas besoin de moi, je dois tout accepter pour garder mon boulot”.
Ce qui vous appartient c’est de donner ou pas du pouvoir à l’autre !
C’est comme si vous étiez dans une calèche, vous tenez les rênes pour guider le cheval, vous régulez la vitesse, vous choisissez où vous allez, par où vous passez. Puis, à un moment donné de votre vie, vous invitez quelqu’un à monter ! Est-ce que vous lui passez les rênes et vous plaigniez que çà va trop vite, trop lentement, pas où vous voulez…? Ou, est-ce que vous alternez, discutez ensemble de la vitesse optimale, de la destination, du bien être du cheval, …

2) La seconde, ce sont nos objectifs ! 

Si vous me dites qu’ils sont SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, temporel)  et que c’est gagné … je ne pense pas que cela suffise ! Vous allez peut-être vous étonner à cette idée : vous fixer des objectifs, même smart, peut être nuisible ! C’est l’histoire de Jean, ingénieur, au saut du lit, il a une idée de génie! Un appareil révolutionnaire, il va le vendre au monde entier. Le voilà tout exalté, boosté par cet objectif … Savez-vous pourquoi il va y arriver et s’épanouir dans ce projet? Premièrement, parce que son objectif est en lien direct avec ses valeurs fondamentales, ensuite parce qu’il a une idée claire des étapes successives à suivre, et surtout parce qu’il a envie de vivre pleinement chaque instant, de sa réalisation. Si ce n’est pas le cas, la retombée peut faire de gros dégâts : image de soi dévalorisée, sensation de désaccord voir de dégoût de soi.

3) La troisième raison qui donne l’impression que notre vie nous échappe : les lois des systèmes !

c’est de ne pas prendre en considération les lois des différents systèmes auxquels nous sommes intégrés : familiale, professionnel, … Ils sont régis par des lois, c’est ce que nous enseigne la systémique. Les connaître, faire avec, et surtout les utiliser, voici la recette! Les ignorer ou vouloir les contrer, nous renvoie à la plus grande sensation d’impuissance. Une de ce loi est l’inertie. Un système a tendance à se maintenir dans son état initial. Voilà ce qui est arrivé à Jérémy lorsqu’il a décidé de ne plus boire de vin tous les soirs en rentrant. Sa femme lui dit que c’est une bonne idée et qu’elle va le soutenir. Bizarre, vendredi il rentre, il est fatigué se vautre dans le divan, ferme les yeux et quand il les ouvre, il y a deux verres sur la table du salon ! Sa femme veut maintenir le système dans l’état où elle le connaît ! Pourquoi ? Quand Jérémy boit son verre, il finit par s’endormir. Sa femme en a pris plus que son parti, dès qu’il s’endort, elle sort ! Elle va chez des amis, sort en ville,… Lorsque Jérémy boit, elle en retire des bénéfices secondaires qu’elle veut conserver !

4) Et enfin, la quatrième occasion de ne pas se sentir acteur, actrice de notre vie, c’est l’attitude!

Lorsque Patricia a commencé le ski, elle est tombée plus d’une fois. A la quatrième, elle s’est dit que ce n’était pas pour elle, qu’elle n’était pas douée, elle a arrêté. Lorsque Marie a commencé le ski, elle est tombée plus d’une fois. A la première chute, elle s’est demandée, que s’est il passé ? A la deuxième, elle s’est intéressée au sol, à la pense, à la neige. A la troisième elle s’est posé question sur son maintien, son équilibre, à la quatrième elle s’est interrogée sur le bon choix de ses skis,…. Cela fait dix ans maintenant qu’elle a commencé. Elle se réjouis chaque année de retrouver la poudreuse, chaque séjour elle apprend. Oui, … c’est çà son attitude, c’est l’attitude apprentissage ! Il n’y a pas d’échec, juste des opportunités d’apprentissage. L’attitude apprentissage permet de prendre sa vie en main, de rendre utile toute expérience

Nous avons parcouru ici le POSA – posture – objectif – système – apprentissage. Cet outil permet de prendre sa vie en main, d’en reprendre le contrôle. Envie de l’acquérir ?  C’est possible ! Rdv lors de la formation en Coaching Humaniste Global. Ce modèle permet d’intégrer pléthore d’outils dont la pnl, l’hypnose. C’est un outil d’autonomie, à utiliser pour vous, à transmettre à d’autres.