Contrôler son alimentation. Régimes et volonté!

contrôler son alimentationSi vous êtes esclave des régimes, et que vous  vous sentez dans le besoin de contrôler votre alimentation, voici comment vous en sortir !

Connaissez-vous la définition du régime ? C’est une courte période durant laquelle une personne frustrée se prépare à accéder à un poids supérieur à celui de départ. Plus elle répète l’opération, au plus elle s’éloigne vers le haut de ce poids de départ et plus elle s’en éloigne, au plus elle répète l’opération. Cela nous amène à la définition de la folie !! Il s’agit de tenter toujours la même chose, en escomptant un résultat différent.

Conclusion : mincir ne dépend pas de votre volonté, mais bien de signaux échangés dans un réseau complexe situé entre autres dans l’hypothalamus et le tronc cérébral.

La prise alimentaire équilibrée, la sensation de satiété, et la “qualité” du métabolisme dépendent de la convergence d’informations appropriées au sein de ce réseau complexe. L’acheminement de ces données dépend, entre autres de :

  • la sérotonine, neurotransmetteur actif dans le maintient de l’homéostasie du cerveau,
  • la leptine ou hormone de la faim, régulant les réserves de graisses
  • l’acide alphalipoïque : présent en chaque cellule, joue un rôle clé dans la production d’énergie
  • L‘insuline : hormone produite par le pancréas, régulant l’assimilation du glucose (sucres) et des acides gras
  • Le glucose
  • GLP1 : hormone intestinale active dans le métabolisme.
    Ces signaux sont complètement brouillés en cas de régimes supprimant les protéines d’origine animales, mais aussi dans le cadre de régime hyper protéinés.
    En ce qui concerne ces derniers, il apparait qu’après un an de diète, seulement 5% des personnes l’ayant adopté n’ont pas regrossi et atteint un poids supérieur à celui de départ!!

12 choses à faire pour réguler votre appétit, reprendre le contrôle de votre alimentation

  1. DEJEUNER ! 
    Le déjeuner est incontournable, il ne doit contenir ni sucre ni saveur sucrée, il comprend des protéines, c’est un excellent moment pour consommer des oeufs.
  2. Consommez du bon gras : acides gras essentiels
  3. Huile d’olive et de colza, poissons gras (maqueraux, saumon, ….). Contrairement aux idées reçues, il faut manger de la graisse pour mincir! L’absence de graisses dans l’alimentation provoque une réaction programmant des fringales et la transformation d’aliments en graisses à stocker, donc la surcharge pondérale!
  4. Faites vous aider par un spécialiste pour détecter toute carence nutritionnelles susceptibles de déréguler la synthèse des neurotransmetteurs impliqués dans le fonctionnement du comportement alimentaire. On notera l’importance du fer, (ne se supplémenter en fer que s’il y a carence reconnue par analyse sanguine) du magnésium, et des acides aminés.
  5. Consommez des protéines animales : seule source réelle d’acides aminés bio disponibles.
  6. Ne jamais s’affamer, mais manger uniquement lors de “vraies faims” (besoin physiologique)
  7. Consommez des glucides complexes
  8. Evitez tout repas après 21h00
  9. L’exercice physique est primordial, son action sur le métabolisme est capital! …. Minimum 45 minutes de marche soutenue trois fois par semaine.
  10. Buvez beaucoup d’eau, tempérée ou chaude, en prenant le temps de la “mâcher”
  11. Prendre en considération le climat hormonal …
  12. Assurez vous de votre santé intestinale!

Comment amorcer ces nouveaux comportements alimentaires?

Il est vain de tenter de changer toutes ses habitudes alimentaires du jour au lendemain.
Par respect d’écologie physiologique et psychique, visez un petit changement à la fois, osez questionner les sources du problème de comportement alimentaire. C’est ce que nous faisons lors des atelier je mincis par hypnose qui vouspermettent d’intégrer tout en douceur de nouvelles façons bénéfiques de fonctionner.
Vous pouvez réserver votre place dès maintenant!

PS pour travailler de chez vous : La méthode des 10 premiers secrets vous guide pas à pas vers une nouvelle façon de s’alimenter, tout en vous éclairant sur le fondement des conseils prodigués.
La méthode je mincis, elle, vous permet de modifier votre comportement alimentaire, de transformer des comportements telle que boulimie ou hyperphagie en une relation saine à la nourriture.
Les deux méthodes comprennent livre pdf et séances d’hypnose en mp3.

Apprendre l’auto-hypnose, pratiquer soi-même l’auto-hypnose c’est possible !

apprendre l'auto-hypnoseQu’est ce que l’auto-hypnose ?

C’est un phénomène naturel. L’état d’hypnose, entre la veille et le sommeil s’invite à nous juste avant de nous endormir, aussi juste avant de nous réveiller complètement. Ce phénomène est connu depuis la nuit des temps, il est mesurable et observable (certaines zones du cerveau sont activées d’autres au repos – il correspond à certaines ondes cérébrales). L’auto-hypnose est le fait de générer soi même cet état.

L’auto-hypnose est ce dangereux ?

Cet état a pour particularité de nous rendre très réceptif(ve)… aux choses positives comme à d’autres ! Cet état naturel est tellement fréquent chez l’être humain que bien souvent il ne réalise pas qu’il est en état d’auto-hypnose. En effet, les moments d’auto-hypnose positives et négatives sont très nombreux dans notre vie. Ce qui est ‘’dangereux’’ ou en tout cas qui peut porter préjudice c’est de s’enfermer dans des états d’auto-hypnose négatifs comme la rumination mentale, les obsessions, les troubles obsessionnels compulsifs, les troubles du comportement alimentaire, …
Par contre, apprendre l’auto-hypnose permet de justement reprendre le contrôle sur soi de façon très subtile, en s’adressant à l’inconscient.

Comment fonctionne l’auto-hypnose ?

Avec l’auto-hypnose, nous travaillons au niveau de l’inconscient. Sachant que c’est lui qui nous gouverne, il est capital de savoir comment s’adresser à lui. Pour cela deux points sont essentiels :
1) Le rendre réceptif : il s’agit de l’induction de l’état hypnotique
2) Lui parler dans une langue qu’il comprend, comme celle utilisée en hypnose Ericksonienne

Les étapes d’une séance d’auto-hypnose

  • La mise en condition : rassembler les conditions idéales en termes de lieu, moment, confort, préparation physique
  • L’induction hypnotique : choix de la technique adéquate à la thématique et à la personne
  • Le corps de la séance : avec ses auto-suggestions, ses techniques de visualisation, d’absorption,…
  • La sortie de l’état hypnotique

Comment faire pour apprendre l’auto-hypnose
Bien qu’il existe des séquences vidéos rapides, des modes d’emploi faciles, qui semblent efficaces, méfiez-vous ! Si vous souhaitez vraiment apprendre les techniques d’auto-hypnose, laissez-vous le temps de le faire correctement.
L’apprentissage du  langage hypnotique, c’est comme d’apprendre la musique, il faut faire des gammes, des gammes,  …. Puis vous pourrez vous-même composer.
Si vous souhaitez construire vos corps de séances thérapeutiques comprenant des suggestions réellement efficaces, elles doivent être adaptées à vous. Vous seul(e) pouvez les créer avec votre contenu spécifique, et les outils qui vous correspondent. Si vous copiez une séance toute faite, vous n’aurez pas du tout le même résultat.

Les avantages de l’apprentissage de l’auto-hypnose

  • Vous acquérez les outils pour gérer vous-même votre vie
  • Vous devenez de plus en plus autonome et cela booste votre confiance en vous
  • Vous apprenez comment stimuler votre auto-guérison
  • Vous vous conditionnez positivement pour atteindre vos objectifs, réaliser vos projets
  • Vous ne dépendez pas de quelqu’un, d’horaires, de déplacements pour travailler à votre évolution personnelle.

Ainsi, de plus en plus de personnes choisissent de faire les choses correctement et de réaliser une formation de base en hypnose pour acquérir les vrais outils de construction de séances d’hypnose pour travailler en parfaite autonomie.

{Vidéo} Problème d’insomnie ? L’hypnose va vous aider!

Dans cette vidéo je vous parle sommeil, je vous explique comment la thérapie par hypnose est utilisée pour retrouver le sommeil et se sortir des insomnies. Je vous propose aussi ici une séance d’auto-hypnose que vous pourrez réaliser avant de vous endormir ou lorsque vous vous réveillez pendant la nuit !

Vous retrouvez ici aussi un autre article et vidéo sur le sommeil !

Maigrir par auto-hypnose : les différents types de faim

manger par faim ou par envie de manger auto hypnose pour maigrir sortir de la boulimie Formathera Liège

Quand mangez-vous?
Par faim ou envie de manger ?

Vous souffrez de troubles du comportement alimentaire, comme la boulimie, … vous vous demandez si vous mangez par faim ou par envie ?
Comment faire pour discerner les deux et manger seulement quand vous avez faim, une vraie faim physiologique ? …

Vous allez l’apprendre et, surtout, intégrer ce nouveau comportement lors de ce prochain atelier je mincis par hypnose, les différents types de faim. Mais aussi lors des ateliers qui ont trait aux envie de manger alors que vous n’avez pas faim, par exemple “émotions et appétit” – “je mange quand je me sens vide et seul(e) – “gérer les envies, la peur de perdre le contrôle”, ….

Je vous rejoinds aux ateliers ! 

Nous ne mangeons pas que lorsque nous avons faim …
L’acte de manger n’est pas toujours, alors qu’il le devrait, être lié au fait de percevoir la faim physiologique.
Cette dernière est la conséquence d’une baisse du taux de sucre, et se manifeste par des symptômes physiques allant de la sensation de faiblesse musculaire, aux tremblements

De toute évidence, nous mangeons aussi à d’autres occasions :

  • parce qu‘il est « l’heure »
  • parce qu’une odeur nous y invite
  • parce que la vue d’un aliment exerce une attraction irrésistible
  • par mimétisme
  • par conformisme
  • parce que quelqu’un nous y invite
  • parce qu’une émotion se présente  ….

Manger sans faim, vous fait manger sans fin !

La seule vraie bonne raison de manger, c’est lorsque cette faim physiologique se présente.
Dans tous les autres cas, il s’agit de stimulations créant l’envie de manger.
Lorsque ces envies se présentent, il y a d’autres réponses, bien plus adéquates, à pouvoir fournir.
Une des premières étapes consiste à identifier quel type de faim nous anime.

Des techniques simples d’auto hypnose permettent de distinguer de façon réflexe, une vraie faim d’une envie et d’adopter un comportement réponse autre, bien plus adapté au réel besoin sous-jacent.

PS : pour pratiquer de chez vous, ou prolonger les effets des ateliers, pensez aux hypnopulse.

Je mincis par hypnose, les différents types de faim!

maigrir par hypnose

Mangez-vous par faim ou par envie?

Lors de cet atelier, vous apprendez comment détecter les différents type de faim et surtout à y répondre de façon adéquate!
Grâce à l’auto-hypnose, vous allez débusquer les envies de manger, qui ne sont pas de ”vraies faims” et intégrer de  nouveaux réflexes pour y répondre adéquament.

 

Savez-vous que si vous mangez sans faim, vous risquez de manger sans fin ?….

Vous avez envie de sortir de ces prisons comportementales, qui vous font manger malgré vous, qui font que vous ne savez même plus très bien à quoi correspond une faim physiologique ou une envie de manger ? Rejoingnez-nous lors de notre prochain atelier “je mincis par hypnose“, sur les différents types de faims.
La faim, l’envie de manger, n’est pas gérée par notre conscient, notre volonté. Comme vous l’avez remarqué, plus vous tentez de contrôler votre relation à la nourriture, plus elle vous échappe!

Seul un travail au niveau inconscient pourra vous aider à long terme !

Pourquoi l’hypnose fonctionne bien pour les troubles alimentaires?

En hypnose, nous nous adressons  la partie de nous qui régule nos émotions, notre appétit, … notre inconscient.
C’est pour cette raison que la méthode donne d’aussi bons résultats.

Envie de réconcilier votre relation à la nourriture, ou de mincir, stabiliser votre poids?
Rejoignez-nous au prochain atelier, vous pouvez vous y inscrire en suivant ce lien.
Il reste actuellement 5 places!