Relation aux autres et comportement alimentaire!

comportement alimentaire

Savez-vous que notre relation aux autres influence énormément notre relation à la  nourriture ?

La façon dont vous vous positionnez, comment vous vous sentez avec les autres est en lien direct avec votre comportement alimentaire ! 

Les relations sociales difficiles peuvent être à l’origine de troubles du comportement alimentaire comme la boulimie, la compulsion alimentaire, l’hyperphagie,…

 

Lors de cet atelier maigrir par hypnose et relations aux autres, nous travaillons différents aspects des inter-actions sociales qui peuvent influencer considérablement notre relation à la nourriture. Même si vous réalisez ce que vous souhaitez améliorer, parfois vous n’y parvenez pas. Un peu comme si vos comportements se produisaient en vous échappant, de façon automatique, en mode réflexe. C’est à ce niveau que le travail en hypnose est vraiment intéressant. En hypnose, nous agissons sur l’inconscient et nous pouvons déconditionner certains comportements de façon aussi durable qu’efficace.

Méfiez-vous de l’illusion qui vous ferait croire que lorsque vous serez mince, votre relation aux autres sera plus facile, c’est exactement l’inverse!

Si vous souffrez de troubles du comportements alimentaires, regardez un peu ci-dessous ce que raconte votre relation aux autres ! Si un ou plusieurs de ces points vous font écho, sachez qu’en travaillant dessus un des bénéfices sera l’impact sur votre comportement alimentaire !

  • Vous sentez-vous fréquemment victime des autres, de situations, de la vie ?
  • Dans votre relation aux autres vous sentez-vous davantage en posture adulte, enfant, parents (analyse  transactionnelle Eric Berne)
  • Avez-vous tendance à anticiper les besoins des autres?
  • Vous faites vous passer systématiquement après les autres ?
  • Dits vous oui trop vite et quasi toujours lorqu’on vous demande quelque chose?
  • Prenez-vous “sur vos épaules”, des choses qui ne nous appartiennent pas?
  • Avez-vous du mal à poser des limites aux autres ?
  • Eprouvez-vous des difficultés à prendre votre place?

Vous répondez affirmativement à une ou plusieurs de ces questions ? Rejoignez-nous aux ateliers maigrir par hypnose! Ils vont pacifier votre relation de façon respectueuse et écologique votre relation aux autres et votre comportement alimentaire!

Auto-hypnose pour évacuer des tensions

Auto-hypnose pour évacuer des tensions

Si vous vous sentez trop tendu, sous pression, que vous avez besoin d’évacuer des tensions, avec un besoin de décompression, cette séquence d’auto-hypnose pourra vous aider. Je vous propose ici la technique du ballon, elle fait partie des inductions hypnotiques classiques. Je vous invite à vous installer confortablement en position assise et à commencer par expirer,… concentrez-vous sur cette expiration, dans laquelle vous placez toute votre énergie,…

 

Comment choisir un hypnothérapeute? 2 points clefs

1) Réalité et qualité de formation derrière ce titre!

choisir un hypnothérapeuteLa profession d’hypnothérapeute n’est pas protégée! Elle peut tout aussi bien être exercée par un médecin que par un garagiste repenti ou reconverti!

  • Il n’est pas souhaitable de se référer uniquement à la formation de base de la personne, mais aussi aux formations annexes. On ose espérer que les “professionnels” pratiquant l’hypnose sont aussi formés à des techniques de changements, de développement personnel … car l’hypnose est une langue permettant d’utiliser d’autres outils.
  • Creusez un peu et intéressez-vous donc au contenu des programmes de formations suivies par l’hypnothérapeute. Son école de formation à l’hypnose est-elle renseignée clairement ou fait-il juste mention de façon creuse et pompeuse à de jolies références américaines, … Peut-être a-t’il juste lu le titre et l’abstract du livre?
  • Informez-vous quant aux spécificités de l’hypnothérapeute, les médecins anesthésistes algologues sont certainement les plus aptes à aider à la gestion de la douleur, mais pas nécessairement pour booster la confiance en soi ou atteindre votre objectif professionnel…
  • Diplômes et certifications :
 A quoi correspondent dans la réalité les formations citées, les “diplômes en psychologie” évoqués sont-ils issus de cursus en hautes écoles et d’universités, ou, achetés, reçus lors d’une formation à distance en 2 mois …? S’il n’est rien indiqué, tout est dit!

2) Que vous évoque le contact avec le thérapeute?

Voici quelques pistes de questions à se poser.

  • Vous sentez-vous en confiance? Cet aspect est primordial!
  • Percevez-vous une cohérence entre votre appel téléphonique, le site internet, la personne elle-même, le message qu’elle véhicule?
  • Qu’est ce qui émane de la personne qui se propose de vous accompagner, semble t’elle, elle-même avoir fait un chemin personnel?
  • Vous sentez-vous plus à l’aise avec un homme ou une femme pour la thématique que vous souhaitez aborder?
  • Avez-vous la sensation d’être en contact avec un professionnel de la santé?
  • Méfiez-vous s’il vous promet des résultats trop rapides et miraculeux?
  • Depuis combien de temps la personne pratique t’elle?
  • Aspects légaux : l’intervenant a t’il un registre du commerce, exerce t’il à titre principal ou accessoire? Vous reçoit-il dans un vrai cabinet ou dans une pièce qui ressemble à son salon?
    Certaines informations sont vérifiables facilement par des sites officiels des centres de formation, la banque carrefour, ..

Phobie de la voiture, phobie de la route

phobie de la voiture hypnoseSi vous avez développé une peur au volant, voire une phobie de la voiture, amaxophobie, ou de certaines routes ou conditions de roulage, l’hypnose vous sera du plus grand secours!

Je vous explique ici comment. Aussi, savez-vous que la phobie de la voiture, la peur de conduire peuvent avoir différentes origines :

  • une expérience traumatique : vivre, avoir vu un grave accident
  • enfant, contact avec des parents peureux,
  • une façon de se protéger de soi,
  • route et voiture symbolisant des expériences de vie douloureuses du passé.

Traiter la phobie de la voiture, la phobie des autoroutes

Je vous explique ici, selon les différentes origines de la peur, les outils à utiliser pour s’en sortir et pouvoir rouler sereinement, en toute sécurité. L’hypnose, mais aussi des techniques cognitivo comportementaltes, comme la thérapie par exposition à la réalité virtuelle sont très appropriées et efficaces.

Dans le premier et le deuxième cas, le travail thérapeutique aura pour but une désensibilisation : par hypnose, mouvements oculaires, eft. L’objectif est de dissocier les faits, les lieux de l’émotion négative générée.
Dans le troisième cas, la peur peut être une façon de se protéger de soi, lorsqu’on a dans le passé eu une conduite avec excès de vitesse, prise de risques,… un travail en hypnose permettra une régulation du comportement, une reprise de confiance en soi quant à sa capacité de se protéger, de gérer ses pulsions,…

D’un point de vue symbolique la voiture représente le fait de prendre sa vie en main.

« Je suis assis au volant de la voiture de ma vie, je conduis ma vie, je choisis vers où je vais, quand je m’arrête,… » !

Différents types de phobies de la voiture, phobies de la route.

La peur de conduire seul
Elle correspond à un besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés pour se rassurer, comme si l’autre allait pouvoir nous sauver s’il arrive quelque chose, … cela revient à « je ne porte pas seul(e) la responsabilité ». Cette peur peut être l’écho de situations passées où la personne s’est sentie seule face à de trop lourdes responsabilités, charges, décisions à prendre,…

La peur de rouler avec des passagers
Au moins deux aspects sont envisageables, responsabilité et confiance en soi face au regard de l’autre. Relativement à la responsabilité : si dans le passé, la personne a dù prendre en charge sa famille, assumer un rôle de parent alors qu’elle est enfant. Elle peut développer une phobie d’emmener d’autres personnes dans sa voiture, cela symbolise sa saturation «  c’est trop, je n’en peux plus d’emmener les autres là où il faut, de conduire leur vie. » Il peut aussi y avoir un problème de confiance en soi, la difficulté de poser un acte en se sentant observé, jugé,…

La peur de la descente
Elle peut évoquer une descente aux enfers. Faire échos à une situation de vie où la personne a eu la sensation que la situation s’emballe, qu’elle n’a plus prise. La descente évoque alors cette sensation de glisser, d’être entrainé malgré soi vers le bas. A la vue d’une route en pente, la personne va paniquer sans savoir pourquoi.

La peur de la montée
Ou encore, une montée va effrayer parce qu’elle symbolise qq chose de difficile, des efforts produits dans le passé.

Certains éléments de la route peuvent être vécus comme rassurant
Par exemple suivre un camion. Comme si on s’en remettait à quelqu’un d’autre, qui pourrait en qq sorte jouer le rôle de figure paternelle, de protection, on peut s’y accrocher et se laisser tirer par lui, il est là pour protéger, il ouvre la route,..

Il s’agit juste ici d’exemples, ils ne sont pas à considérer comme vérité et généralisation à appliquer à chacun. Cependant, lors de mes anamnèses relatives à la peur de la voiture en questionnant sur l’histoire de vie, j’ai remarqué des similarités, des répétitions de scénarios. L’intervention thérapeutique en hypnose a ici pour but de se libérer du passé, faire certains deuils, se reconstruire.

 La phobie de la voiture est un symptôme, souvent parmi d’autres.

Il finit par disparaître lorsqu’on s’apaise et s’allège de son passé.

Un bon sommeil en Haute Ecole ! Avec Openado !

Comment dort-on lorsqu’on est étudiant ?  Entre études, sorties, vie de kot et d’internat … Quelle place pour conscientiser, se motiver et se mobiliser pour une bonne qualité de sommeil ? Lors de cette activité, nous visons l’auto-motivation pour mettre à l’honneur des actes concrets impactants favorablement le sommeil et réaliser son influence sur la santé, la concentration, la mémorisation … J’ai le plaisir d’animer, des ateliers “sommeil” dans les Haute Ecole de la ville de Liège! Que vous soyez professeurs ou étudiants, vous êtes bienvenus! Voici les horaires et lieux prévus : mardi 2/10 : Beeckman de 13h30 à 16h30- mardi 9/10 : Helmo de 10h à 17h – jeudi 11/10 : Huy de 10h30 à 16h – mercredi 17/10 : Rivageois de9h à 15h – jeudi 25/10 : La Reid de 10h30 à 16h.
Ces activités s’intègrent dans des journées organisées par Openado, un service de la Province de Liège axé sur la prévention et l’orientation des enfants et adolescents.

L’objectif de ces animations est de sensibiliser les étudiants à l’importance du sommeil dans le bien-être physique et mental. Nous y aborderons la part importante qu’il occupe dans la réussite des études. Au delà de la sensibilisation, nous développerons les clefs pour un bon sommeil. Pratiquement, que mettre en place, faire ou ne pas faire pour se préparer à de bonnes nuits agréables, ressourçantes et réparatrices.
Mais aussi, lorsque le sommeil n’est plus là, que l’insomnie est au rendez-vous, comment faire pour s’en sortir ? Nous verrons ensemble comment gérer au mieux, sortir du cercle vicieux du manque de sommeil, générant stress, consommation de boissons énergisantes et excitantes.

Les problèmes de sommeil chez l’étudiant sont fréquents. Ils peuvent être ponctuels (stress des sessions d’examens, de passage de travail de fin d’études, ..) ou s’installer de manière plus régulière, de façon insidieuse à la suite de décalages horaire du à des sorties, des blocus tardifs, cumul d’études et de travail d’étudiant,…

Au programme :

  • Tour d’horizon des fonctions du sommeil,
  • Etes-vous certain d’avoir un bon sommeil? Comment le savoir?
  • Alimentation – comportement alimentaire et sommeil
  • 5 clefs pour un bon sommeil,
  • Apprentissage de séances d’auto-hypnose et de techniques respiratoires pour aider à l’endormissement.

Des outils simples de prévention, récupération du sommeil seront abordés lors de cet atelier.

Ces activités sont accessibles tant aux professeurs qu’aux étudiants, ils s’inscrivent dans le modèle Canadien “Je tiens la route” pour une bonne santé mentale.
Si vous n’y avez pas accès, vous trouverez via ce lien une séance d’hypnose pour s’endormir.

La gestion et la prévention du stress à un impact important sur la qualité de votre sommeil. Là aussi, l’hypnose pourra vraiment vous aider.

Sortir du yoyo, 3 clefs pour vous reprendre en main !

sortir du yoyo

Sortir de l’effet yoyo par hypnose

Après des années de régimes et frustrations, vous voulez sortir du yoyo, de cycles de pertes et de prises de poids frustrants et malsains.. .vous avez envie de vous reprendre en main ?

Voici 3 clefs pour y parvenir!
Nous travaillons cette thématique lors des ateliers pour maigrir par hypnose. (Formathera centre de thérapie et formation à l’hypnose Liège). Grâce à l’hypnothérapie, nous agissons au-delà de la compréhension mentale et rationnelle! L’action de l’hypnose sur l’inconscient est très puissante et efficace en cas de troubles alimentaires comme la boulimie, l’hyperphagie, la compulsion alimentaire,…

Alors, … voici comment vous reprendre en main de façon réaliste, confortable et durable!

Il est question ici d’amorcer de vrais changements. Seule une action vraiment différente peut engendrer un autre résultat que les précédents. Einstein définissait la folie comme le fait de faire tout le temps la même chose, tout en escomptant un résultat différent! C’est ce que font les personnes enlisées dans les régimes!

Elles passent de l’un à l’autre, le protéiné, celui du magazine, celui de la voisine,… elles ont l’impression d’avoir tout essayé, mais au final, c’est toujours la même chose : se priver, se frustrer,… avec comme résultat de la compensation, des frustrations. C’est un peu comme habiller la même barbie avec des vêtements différents, … ne vous leurrez pas, c’est toujours bien elle!

Clef 1 pour sortir de l’effet yoyo : exit la balance!
Balance ta balance! Si votre médecin exige que vous vous pesiez, faites le uniquement chez lui, sans regarder cet objet! La balance est une référence externe, en hypnose nous sollicitons un maximum les références internes. Lorsque votre balance vous indique une prise de poids, dans quel état d’esprit êtes-vous? La réaction de découragement est souvent fréquente, elle génère un état d’esprit négatif, de type “à quoi bon”.

Clef 2 pour sortir de l’effet yoyo : exit les régimes!
Préférez un plan alimentaire à un régime! Une ligne de conduite à suivre peut être structurante, un régime lui est frustrant et mène aux compensations, aux compulsions alimentaires. Un plan alimentaire reprend une tendance à suivre, il est souple et adaptable. On y retrouve par exemple de indications relatives à un petit-déjeuner adéquat : toujours existant et consistant, à base de protéines (pas les poudres!!) et à très faible teneur glucidique (pas de saveur sucrées).

Clef 3 pour sortir de l’effet yoyo : bougez !
Bougez plaisir! (j’explique comment se remettre à la marche dans cette vidéo )Trouvez vous une activité physique agréable et adaptée. La vie c’est le mouvement! Bouger permet de développer la masse musculaire, de booster son immunité, d’être de bonne humeur. Créez de la joie dans votre activité physique, en prenant de plus en plus conscience de votre corps, de votre santé. Instaurez le réflexe marche ou danse lorsque vous êtes déçu de votre comportement alimentaire! Plutôt que de ruminer au propre comme au figuré, osez sortir, changer de contexte permet de changer d’état d’esprit.